Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Handiciel

Hommage à Bertrand Kerfyser

Nous avons la peine de vous annoncer le décès de Bertrand Kerfyser qui était depuis 2009 un de nos fidèles participants aux vols Handiciel.

Une crise cardiaque l’a emporté ce dimanche 6 octobre

Nos Pensées et notre soutien à sa famille et à ses amis.

Notre Club a été présent à la célébration chrétienne à Gaillon.

Roland Wacogne

Bertrand allait de l’avant. Il revenait de loin après son accident car les pronostics n’étaient pas bons et son état risquait fort de le coincer en milieu hospitalier. Il s’est battu pour en sortir et il a fait face. Il a franchi les étapes pour retrouver autant d’autonomie que possible. En rejoignant l’APF, il a trouvé des amis, des accompagnateurs. Avec eux, il a fait du chemin et participé à de nombreuses activités. J’ai fait sa connaissance en 2009, car il était à l’origine d’un projet de sortie à la montagne avec au programme des vols en parapente. Disons-le : cela a permis au projet de décoller et d’aller de l’avant. Il avait le goût pour les activités de pleine nature et n’avait pas peur de s’élancer dans l’aventure. Bertrand participait fidèlement à chacun de nos rendez-vous Handiciel que ce soit pour préparer les sorties et séjours ou pour s’envoler ou encore pour se retrouver et partager nos émotions… Il fait partie des auteurs du livre Handiciel qui retrace les défis relevés ensemble. Il est venu aux ateliers d’écriture. Bertrand a pris plusieurs fois la parole en public malgré sa timidité, il a témoigné de ce qui est possible quand on veut faire face malgré le handicap… Bertrand a été parmi ces passagers du vent qui osent prendre leur envol et conquérir l’espace des oiseaux. Je me souviens qu’il appréciait de pouvoir prendre les commandes en vol. Une fois posé, Bertrand avait un sourire grand comme ça ! Il se sentait plus fort pour prendre sa place dans les espaces sociaux ! Je me souviens de ce jour où nous avons posé avec le fauteuil Handicare sur la plage de Villers-sur-mer. Au moment de repartir vers la digue, il a montré notre trace qui commençait à l’endroit de notre atterrissage sur le sable. Il désignait le commencement de cette trace et cela nous a fait sourire de voir qu’elle débutait là où le vol se terminait. C’est tout un symbole ! Cela dit combien ce qui reste dans notre esprit va bien au-delà de ce qui est marqué sur terre. Bertrand a marqué sa trace dans ses engagements et son action. Au-delà de tout cela, c’est son sourire et cette lumière dans ses yeux qui restent allumés et nous invitent à nous souvenir de lui.

Roland Wacogne

Commenter cet article

LEJARD 27/10/2013 14:03

Je suis désolée Bertrand, je ne savais pas, je n'arrivais plus à te joindre j'avais réussi à trouver un moyen pour toi de pouvoir utiliser l'outil informatique pour que tu puisse communiquer sur internet avec tous tes amis... et je viens d'apprendre, je suis très triste de ton départ mais j'espère que tu reposes en paix !!!!!!